Réunion du comité La République En Marche Gard Rhodanien


Je terminais ma journée de vendredi par une réunion du comité La République En Marche du Gard Rhodanien pour un échange avec les adhérents ainsi qu’une présentation et un point d’étape des états généraux de l’alimentation.
Le projet de loi a été présenté au conseil des ministres ce mercredi et j’en ai présenté les grands axes, notamment autour de la valeur et d’une meilleure rémunération des éleveurs et des producteurs (Inversion du processus de
construction des prix), le renforcement de la médiation agricole et l’expérimentation du relèvement de 10% du seuil de revente à perte et l’encadrement des promotions.
Il s’agit, aussi, de renforcer la qualité sanitaire, environnementale et nutritionnelle des produits, via, par exemple, le renforcement des sanctions en matière de maltraitance animale. l’interdiction de ristourne, rabais ou remises pour vente de produits phytopharmaceutiques et la séparation de l’exercice de l’activité de vente et de conseil de produits phytopharmaceutiques. Le but étant de permettre à chacun d’accéder à une alimentation saine, sûre et durable pour tous où nous aurons 50% de produits bio, locaux ou sous signes de qualité dans la restauration collective, d’ici à 2022, où la lutte contre la précarité alimentaire sera accrue et où nous renforceront la lutte contre le gaspillage alimentaire.
Un projet de loi important qui sera nourri des échanges avec chacun.

La réunion s’est terminée par la présentation fort intéressante et instructive du travail de 2 viticulteurs évoluant dans le domaine du bio.



Source