Conseil supérieur de l’énergie


Comme énoncé dans mon précédent post, j’ai été nommé membre du Conseil supérieur de l’énergie (CSE).

Créé en 2002, le Conseil supérieur de l’énergie conseille le ministère de la Transition énergétique et solidaire sur la politique et la stratégie énergétique nationale. Il est notamment consulté sur tous les actes réglementaires de l’Etat sur ce sujet et peut émettre des avis sur d’autres thématiques si le ministère le demande.

Le Conseil donnera très prochainement son avis sur la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), outil de pilotage qui « exprime les orientations et priorités d’action des pouvoirs publics pour la gestion de l’ensemble des formes d’énergie. »

Au regard de la pluralité des enjeux énergétiques au sein de ma circonscription, riche des savoir-faire liés au nucléaire, à l’hydroélectricité et à d’autres énergies renouvelables, cette nomination est importante et s’inscrit parfaitement dans les objectifs de mon mandat.

En tant que membre du CSE, je continuerai à travailler à la mise en œuvre de la transition énergétique sur l’ensemble du territoire Français et à promouvoir une politique énergétique à la hauteur de nos engagements européens.




Source