GRAND DELTA Rhodanien


Ce lundi matin, je participais (avec Jean-Marc Roubaud, Pascale Bories, Jean Francois Cesarini, Françoise Dumas…) au Grand Avignon en compagnie des exécutifs de 16 EPCI du GRAND DELTA Rhodanien (en l’état, 8 Ctés d’Agglo. et 8 Communautés de Communes du 13, 30, 84) à l’examen des voies d’une coopération étroite sur un panel de domaines où elle peut être gain de puissance et d’efficacité. Le fait métropolitain s’impose dans un environnement immédiat et c’est aussi l’un des facteurs de cette volonté d’agir pour ne pas être déclassé en arrière-pays de chacune des 2 régions.
Il s’agit, pour l’heure, de sceller les bases d’une concertation entre les différents acteurs de ces territoires qui représentent 1,15 millions d’habitants et plus de 427000 emplois. Dans les faits, les habitants se sont déjà affranchis des limites administratives et les échanges existent déjà entre ces collectivités. C’est un sujet ambitieux qui se doit d’être fédérateur face aux « grandes métropoles » telles que celle de Montpellier ou Marseille afin de définir une probable ou possible « Métropole diffuse ».





Source